Stage création de Carpette au de Somme suite et fin, printemps 2019

Ben voilà, la seconde session de création de carpette à la Médiathèque du Val de Somme est terminée.

D’abord merci pour l’accueil ! Tout était parfait !

 

Que c’était chouette d’avoir cet espace fonctionnel dans la bibliothèque. De voir les lecteurs s’arrêter, interrogatifs devant notre activité, nous poser des questions.

Ensuite, merci à toutes les participantes :

Chacune a œuvré pour créer de super outils.

Les outils vont rester à la bibliothèque, ils seront proposés au prêt pour les professionnels. (bien sûr, celles qui ont créé ces tapis/boites/tabliers pendant 3 samedis sont prioritaires).

Il y a donc eu quatre groupes :

  • Un cirque incroyable (elles ont travaillé toutes seules, elles me posaient des questions techniques, auxquelles elles répondaient elles-mêmes ! Magique !!). Elles ont travaillé chez elles, aussi. Il y a une roulotte, il y a un chapiteau qui s’ouvre, des numéros incroyables et à la fin, tout se transforme, les plots des lion sont des yeux, la pointe du chapiteau, un chapeau, les gradins deviennent des cheveux, le fil du funambule est une bouche et enfin, la balle de l’éléphant est le nez… du clown ! Bravo !!!!
  • Une boite à émotions (j’ai peu de photos, mais il s’agit d’une boite qui s’ouvre et se déploie. A l’extérieur, des visages représentent diverses émotions (reliées à des livres ou des chansons), ensuite, à l’intérieur, les carrés de couleurs reprennent les émotions et/ou des personnages. Belle réalisation ! Joli travail d’équipe.

 

  • Une journée et une nuit : Elles voulaient représenter physiquement la journée d’un tout-petit. Il en a fallu des questions et des réflexions. Comment représenter le temps qui passe, qui continue, qui défile avec son lot de rituels. Nous avons donc opté pour une frise (ce n’est pas une bête frise : elle peut se plier comme un livre, peut se déployer au fur et à mesure des histoires, se poser à plat ou tenir debout), chaque panneau est une thématique, un moment : les pauses pipi-pot-couches (avec des toilettes que l’on peut ouvrir, dans lesquels on peut mettre du pipi ou du caca qu’on peut faire disparaitre en tirant la chasse d’eau. Incroyable ! Je sais déjà à quel point cela va plaire aux enfants !), le repas, la sieste, les jeux extérieurs… Il y a des personnages et au moins une trentaine d’accessoires qui vont permettre de raconter plein d’histoires, de varier la bibliographie. Cet outil est réversible. de l’autre côté, on fait tomber la nuit, il y a des lits, des cauchemars et des petits matins jolis !

 

  • Et enfin, un tablier sur le thème des saisons. Ce tablier a été réalisé sur deux séances seulement (bon… j’ai un peu bossé entre deux aussi et j’ai fini le tablier pendant les vacances) : Nous avons choisi comme entrée : l’arbre. Il est un marqueur formidable des saisons : Il a des fleurs, des feuilles, des fruits, les feuilles deviennent oranges et elles tombent. Il y a un nid avec oiseaux (ils étaient 5 dans le nid etc…), trois Bébés chouettes, des insectes, des poches en veux-tu ? en voilà ! De quoi animer, animer et encore animer ! Fabuleux !

 

Vous pouvez voir les créations de la session précédente ici ou !

 

Vous pouvez me retrouver sur FB, soit sur mon profil personnel: Marion Cailleret (j’y annonce les spectacles… Mais je parle aussi de ma vie, ce qui est moins passionnant… Je n’arrive pas à mettre le lien, vous chercherez, je suis plus douée pour les tapis de lecture que pour les nouvelles technologies), soit sur le profil de Lisette Carpette

Publié le 26 April 2019 sur Blog

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *