La toute ‘tite boite (dès 2 ans)

La toute 'tite boite (dès 2 ans)

La toute 'tite boite

Dans la toute boite, qu’est-ce qu’il y a ???

Il y a plein d’histoires, plein d’histoires sur le thème de la terre.

On y croise des arbres ronchon, des vers de terre danseurs, une discothèque d’insectes, des escargots amoureux…

Chaque histoire est illustrée en théâtre d’objets avec un accent particulier mis sur la malice…

Un spectacle familial basé essentiellement sur l’humour et le décalage.

On y joue de l’accordéon, on y écoute de histoire, on y chante des chansons…

Un peu beaucoup à la folie (0-3 ans et 3-6 ans)

Un peu, beaucoup, à la folie!

Un peu, beaucoup, à la folie!

Ah ! L’amour, toujours l’amour ! Histoires, théâtre d’objets, projections, comptines et accordéon.

Petites mains pour grandes zoreilles spécial noël (0-3 ans et 3-6 ans)

Petites mains et Grandes Zoreilles - special noel (0 à 6 ans)

Petites mains et Grandes Zoreilles - special noel

Petites mains pour grandes zoreilles est un spectacle de conte et de théâtre d’objets, d’ombres et de lumières, de mots et de notes. Le ton général est celui de la poésie, mais aussi de décalage et de l’humour. Il propose une vision du monde particulière, sous un angle original.

Pour le « spécial noël », le spectacle se pare de deux castelet : le castelet des petites mains pour grandes zoreilles « normales » et celui du « spécial noël »

Ce spectacle s’adressant aux plus petits, les structures narratives sont simples, on trouvera des histoires d’accumulation, ou des contes randonnées.

Ces structures simples sont motivées par diverses raisons : d’abord, elles permettent une compréhension aisée, ensuite, les enfants se sentent rassurés par la répétition des choses. (Comme un sentiment de pérennité et d’immuabilité), enfin, il leur est possible de pouvoir reprendre en chœur les refrains et donc de se les approprier.

Les illustrations (qu’elles soient avec des objets, de la pâte à modeler, l’accordéon ou des ombres), viennent simplement ponctuer le texte, il ne s’agit en aucun cas de jouer, de mimer ce qui vient d’être dit. L’illustration apporte le plus souvent un éclairage différent, qu’il soit poétique ou drôle. Textes et illustrations, se complètent, se répondent, s’interpellent et ne se superposent pas (dans la mesure où l’un alimente l’autre).

L’espace du spectacle : il est très limité, il s’agit d’un petit castelet, ou d’une petite scène à objets. L’espace doit faire environ 1 mètre d’envergure et 1,20 mètre de hauteur, ce qui permet de centrer l’attention.

Un dossier complet est disponible sur simple demande : chatspitres.ratsconteurs@wanadoo.fr ou 03 20 39 50 40

La brouette à histoires (familial)

La brouette à histoires (spectacle familial)

La brouette à histoires

Une brouette et des histoires du jardin Contes, comptines, théâtre d’objets et accordéon.

Petites mains pour grandes zoreilles (0-3 ans et 3-6 ans)

Petites Mains et Grandes Oreilles de Marion Cailleret

Marion Cailleret

Petites mains pour grandes zoreilles est un spectacle de conte et de théâtre d’objets, d’ombres et de lumières, de mots et de notes. Le ton général est celui de la poésie, mais aussi de décalage et de l’humour. Il propose une vision du monde particulière, sous un angle original.

Il s’agit d’une succession d’histoires dont le fil directeur est l’aller retour entre la terre et le ciel. Les histoires peuvent donc se passer dans le ciel, sur la terre ou même sous la terre.

Ce spectacle s’adressant aux plus petits, les structures narratives sont simples, on trouvera des histoires d’accumulation (comme le radis, dans lequel les personnages « s’accumulent » afin de pouvoir sortir un radis de terre), ou des contes randonnées (le nuage : il rencontre divers personnages, les dialogues sont toujours identiques).

Ces structures simples sont motivées par diverses raisons : d’abord, elles permettent une compréhension aisée, ensuite, les enfants se sentent rassuré par la répétition des choses (Comme un sentiment de pérennité et d’immuabilité). Enfin, il leur est possible de pouvoir reprendre en chœur les refrains et donc de se les approprier.

Les illustrations (qu’elles soient avec des objets, de la pâte à modeler, l’accordéon ou des ombres), viennent simplement ponctuer le texte, il ne s’agit en aucun cas de jouer, de mimer ce qui vient d’être dit. L’illustration apporte le plus souvent un éclairage différent, qu’il soit poétique ou drôle. Textes et illustrations, se complètent, se répondent, s’interpellent et ne se superposent pas (dans la mesure où l’un alimente l’autre).

L’espace du spectacle : il est très limité, il s’agit d’un petit castelet, ou d’une petite scène à objets. L’espace doit faire environ 1 mètre d’envergure et 1,20 mètre de hauteur, ce qui permet de centrer l’attention.

Petites Mains et Grandes Zoreilles : fleurs

 Petites Mains et Grandes Zoreilles : souris